Derniers articles

Service Civique à la Fédé B et l’AGORAé : 6 missions en 2018

Logo-service-civique-1200x800

Pour la 6ème année consécutive, la Fédé B accueillera de nouveau – en partenariat avec la FAGE – des volontaires en mission de Service Civique, afin de permettre à des jeunes de participer à des projets innovants au service de la communauté étudiante.

 

Qu’est-ce que le Service Civique ?

Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l’Intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans,sans condition de diplôme où seuls comptent les savoirs-être et la Motivation.

Quelles sont les missions Service Civique que propose la Fédé B pour 2018-2019 ?

Où ? Brest (29 – Finistère)
Quand ? À partir du 3 septembre 2018 (entre 6 et 9 mois, 25 h/semaine)
Quoi ? La Fédé B a 4 grands projets dans lequels elle souhaite permettre à des volontaires de s’intégrer.

 

Agorae_miammiam

#1 L’AGORAé

Au sein d’une ambiance jeune et dynamique, vous participerez à améliorer les conditions d’études des étudiants en situation de précarité, en participant activement à la mise en place d’un nouveau lieu de vie en milieu étudiant, et à son développement.

Le/la volontaire aura pour mission :
– Œuvrer avec l’équipe à la mise en place et la dynamisation de l’AGORAé
– Participer et animer les réunions partenariales pour la pérennisation du dispositif
– Mettre en place et animer des réunions de suivi avec les bénévoles une fois par mois
– Participer et préparer la commission nationale de suivi en relation avec l’équipe de bénévoles et la FAGE, ainsi que le comité de pilotage local (Equipe de l’AGORAé, ses intervenants et ses partenaires)
– Assurer le premier accueil des personnes et faciliter leur accès aux différents services proposés (aide alimentaire, accompagnement administratif, montage de projet…),
– Accompagner les étudiants accueillis dans des démarches simples (orientation vers l’assistante sociale, vers le CROUS, renseignements divers)
– Assurer la diffusion des outils (campagnes en cours, animations…)
– Favoriser l’implication des étudiants bénéficiaires dans les projets proposés au sein de l’AGORAé
– Favoriser l’implication des étudiants bénévoles dans des actions de solidarité́

Vous avez envie d’être en contact avec des publics différents, jeunes et de faire bouger les choses.

Quels domaines ? Solidarité
Combien de postes ? 3
Plus de détails sur les missions avec la Fiche SC Agoraé.

 

#2 Bouge Ta Santé

Au sein d’une ambiance jeune et dynamique, vous contribuerez à améliorer les conditions de santé des étudiants et plus largement des jeunes en participant activement à la mise en place et au développement du projet « Bouge Ta Santé ». Ce programme est composé d’actions ponctuelles et de semaines thématiques sur la prévention et la promotion de la santé.

Objectifs de la mission

– Participer à l’organisation d’actions de prévention et promotion de la santé à destination d’étudiants et plus largement de jeunes ;
– Promouvoir la démarche de prévention par les pairs auprès des étudiants et associations étudiantes pour favoriser leur participation ;
– Participer à la réalisation d’enquêtes thématiques sur la santé des étudiants et des jeunes ;
– Réaliser des outils d’animation et de suivi du projet « Bouge Ta Santé » ;
– Acquérir des connaissances et des compétences dans le domaine de la prévention et de la promotion de la santé et les partager aux jeunes lors des différentes actions ;
– Dynamiser les synergies avec les acteurs du territoire.

Vous appréciez le contact avec le public, êtes intéressé par le secteur sanitaire et sensible aux bonnes conditions de vie des étudiants.

Quel domaine ? Santé (prévention, promotion du bien-être,…)
Combien de postes ? 1
Plus de détails sur les missions avec la Fiche de poste SC Bouge Ta Santé.

#3 What The Fac

Alors que le nombre d’inscrits dans l’enseignement supérieur est en augmentation, les inégalités conditionnées par le milieu social persistent tant dans l’accès que dans la poursuite des cursus. L’autocensure, le manque d’information des jeunes et des familles, le processus d’orientation avec des choix moins ambitieux pour les élèves d’origines modestes,… les facteurs sont multiples pour expliquer les inégalités d’orientation qui se fabriquent tout au long de la scolarité. En s’appuyant sur les acteurs de l’orientation, le projet souhaite démystifier le regard que les jeunes peuvent porter sur l’enseignement supérieur à travers des interventions auprès de collégiens et de lycéens.

Objectifs :
– Améliorer quantitativement et qualitativement l’information et la connaissance des études secondaires et supérieurs, ainsi que des orientations possibles des collégiens et lycéens a priori les plus éloignés d’une poursuite d’études supérieures en veillant à déconstruire les représentations ;
– Promouvoir l’action par les pairs en matière d’orientation ;
– Créer des dynamiques et des projets innovants entre les acteurs de l’orientation, de la vie lycéenne et les associations étudiantes du territoire.
– Rencontrer et créer du lien entre les acteurs de l’orientation et de la jeunesse sur le territoire (établissements scolaires, CIO, collectivités, associations,…) ;
– Contribuer à définir avec les structures partenaires les modalités d’action (intervention en classe, organisation de forums,…) ;
– Co-réaliser des outils d’animation et de suivi des actions ;
– Co-animer les interventions auprès des jeunes ;
– Promouvoir le dispositif auprès des étudiants et associations étudiantes afin de le diffuser.
– Participer à la réalisation de supports et outils de communication adaptés au public

Quel domaine ? Enseignement (Supérieur et Secondaire)
Combien de postes ? 1
Plus de détails sur les missions avec la Fiche de poste SC What The Fac.

#4 Accueil et Intégration des étudiants internationaux

Le choix de suivre à l’étranger une partie de sa scolarité est un choix lourd d’investissement personnel : apprentissage de la langue, ou tout au moins de l’anglais, à un niveau permettant de suivre les cours ; adaptation à un système d’enseignement différent, capacité à nouer des relations avec des étudiants d’autres cultures. Un temps d’études à l’étranger représente également le plus souvent des frais non négligeables que les bourses d’études ne couvrent en général que partiellement. En 2007, la France accueillait 260 596 étudiants étrangers, ce qui la place parmi les cinq premiers pays de l’OCDE en nombre d’étudiants accueillis. Pour 2007, le taux d’étudiants étrangers s’établit en moyenne à 11,7 % des étudiants à l’université. Cette proportion est de plus en plus élevée à mesure que l’on s’élève dans le niveau d’études. La France se distingue sur deux points de l’ensemble des pays de l’OCDE : elle attire plutôt moins d’étudiants étrangers dans ses filières scientifiques ou d’ingénieurs, elle accueille proportionnellement plus d’étudiants en provenance d’Afrique et moins d’étudiants en provenance d’Asie.
La mission vise à faciliter l’accueil et l’intégration des étudiants internationaux en faisant des campus des lieux de vie métissés où les cultures dialoguent. Ce faisant, la mission contribue à développer le vivre-ensemble et accentue le rayonnement international de la France.

Objectifs :
– Participer à l’accueil des des étudiants en situation de mobilité internationale.
– Identifier et développer des dispositifs d’inclusion et d’accompagnement des étudiants internationaux.
– Orienter les étudiants internationaux vers les dispositifs et structures existants.
– Valoriser leur présence sur le campus et organiser des temps d’échange interculturels
– Rompre l’isolement de ces étudiants en proposant des actions dans les différents lieux de vie.
– Participer à l’élaboration d’outils en lien avec les aspects de la mobilité internationale des étudiants.
– Valoriser cet accompagnement au niveau de l’établissement d’enseignement supérieur.

Quels domaines ? Culture, Social, Développement international
Combien de postes ? 1
Plus de détails sur les missions avec la Fiche de poste SC Accueil et Intégration des étudiants internationaux.

Remarque : chacune des missions sera indemnisée.

 

Pour toute candidature, n’hésitez pas à envoyer vos questions à sg@fedeb.net et à candidater directement par la plateforme du service civique !